VOYAGE #ILE DE LA REUNION #1

Ile de la Reunion

 

Il y a quelques mois, j’ai eu la chance d’aller à La Réunion. Avec Monsieur F., nous avons découvert cette île dans un cadre un peu particulier puisque nous sommes partis en famille avec deux autres couples et un bout d’chou.

Nous résidions à Saint-Pierre, au sud de l’île, point de départ de nos découvertes. Pendant ces deux semaines, nous avons arpenté l’île de long en large et avons pu découvrir un mélange de cultures unique en son genre et des paysages tous plus dépaysants les uns que les autres.

Dans ce premier article, je vous emmène découvrir la diversité des paysages dont regorge l’île tant dans les terres que sur la côte.

 

LES TERRES

Le Cirque de Cilaos

Il existe trois cirques sur l’île de la Réunion: Le Cirque de Cilaos, le Cirque de Mafate, et celui de Salazie. Ils se sont formés suite à l’effondrement gigantesque de la voûte d’un des volcans du massif. Les dépressions résultant de ce cataclysme, séparées par des remparts naturels abrupts,  ont ensuite été remplies par la lave s’écoulant du Piton des Neiges. On en a un bel aperçu avec les deux premières photos. Lors de notre randonnée nous avons aussi pu apercevoir un groupe d’une dizaine d’adorables bébés hérissons.

Cirque de Cilaos

Cirque de Cilaos

Cirque de Cilaos

Cirque de Cilaos

 

 Grand Bassin

Cette cascade a la particularité d’être située au fond d’une sorte de mini-cirque. Un village, portant le même nom, y réside coupé du monde car accessible uniquement à pieds. Il faut 6 heures à un randonneur pour parcourir les 10 kilomètres aller-retour et venir à bout des 800 mètres de dénivelé qui le séparent de la cascade.

Grand Bassin

 

 Le Bras de la Plaine

Cette petite randonnée débouche vers un beau paysage en creux de gorges. On descend en pente douce jusqu’à la rivière Saint-Etienne où il fait bon se rafraîchir.

Entre-Deux

Entre-Deux

Entre-Deux

 

La Cascade Langevin (ou Grand Galet)

C’est au sud de l’île, aux abords de Saint-Joseph, que l’on découvre cette magnifique cascade. On ne se lasse pas du spectacle et du fracas de l’eau.

Riviere Langevin - Saint-Joseph

Riviere Langevin - Saint-Joseph

Riviere Langevin - Saint-Joseph

 

La Route du Volcan

C’est la route que l’on emprunte en voiture pour se rendre au Piton de la Fournaise. On grimpe sur une route sinueuse bordée de végétation verdoyante qui ressemble beaucoup aux paysages irlandais. Au fur et à mesure que l’on avance, la végétation se fait de plus en plus rare, et le bitume laisse place à un chemin en terre battue. On se retrouve alors dans un paysage lunaire, presque irréel.

Route du Volcan - Piton de la Fournaise

Route du Volcan - Piton de la Fournaise

 

 Le Piton de la fournaise

La Réunion est une île volcanique comportant deux volcans de type Hawaïen – ils ne sont pas explosifs. Le Piton des Neiges (3070,5 m) est le seul des quatre volcans originels à avoir subsisté. Il est endormi depuis 10 000 ans (et non éteint). Le second, le Piton de la Fournaise, culmine à 2631 mètres, et est encore en activité. La dernière éruption date de février 2015.

Nous avons eu la chance d’avoir un temps dégagé lorsque nous avons entrepris l’ascension du Dolomieu, un des trois cratères du Piton de la Fournaise. Le temps se couvrant très rapidement en fin de matinée sur les hauteurs, il est conseillé de partir tôt pour cette randonnée qui dure environ 5 heures. Nous sommes donc arrivés sur place à 4h30, équipés de bouteilles d’eau et barres de céréales. Pour randonner léger j’avais troqué mon bridge contre un appareil photo compact, mais je trouve le résultat pas trop mal.

Piton de la Fournaise

Piton de la Fournaise

Piton de la Fournaise

Piton de la Fournaise

Piton de la Fournaise

Piton de la Fournaise

 

LA CÔTE

L’Anse des Cascades

C’est l’un des endroits les plus dépaysants de l’île, selon moi. D’un côté les palmiers, de l’autre les cascades, le tout au bord d’une crique où les pêcheurs ramènent leurs prises de la matinée. Nous avons profité d’une des nombreuses tables installées sous les palmiers pour pique niquer en famille, une des activités les plus appréciées des locaux.

Anse des Cascades

Anse des Cascades

Anse des Cascades

 

Boucan Canot

Nous sommes passés à Boucan Canot pour nous rafraîchir et déjeuner avant de reprendre la route. C’est une petite station balnéaire très touristique, et ce n’est par définition pas l’endroit rêvé pour se mêler aux habitants, mais finalement je n’ai pas regretté cette halte qui nous a permis de découvrir cette très belle plage.

Boucan Canot

Boucan Canot

Boucan Canot

Boucan Canot

Boucan Canot

 

Saint-Paul

Saint-Paul se trouve au nord-ouest de l’île. Nous y sommes allés pour profiter de son Marché du Front de Mer (que je vous montre dans un prochain article), et je n’ai pas pu m’empêcher de photographier cette plage au sable noir.

Saint-Paul

 

Saint-Pierre

C’est sur cette plage, près de notre maison que nous sommes allés, entre autres, faire du snorkeling (ou PMT – Palme Masque Tuba). A vrai dire, le soleil tapait tellement que j’ai laissé Monsieur F. à ses poissons et je suis allée m’installer sous les palmiers en bordure de plage pour faire une petite grille de mots fléchés. Pas mal non plus.

Saint-Pierre

 

Le Cap Méchant

Situé au sud-est, du côté de l’île où le vent souffle et les vagues s’abattent sur la roche sans presque jamais s’arrêter, le Cap Méchant est un site magnifique que nous avons découvert le vent dans les cheveux. Quelques minutes suffisent pour que le nom de « Cap Méchant » prenne tout son sens.

Cap Mechant

Cap Mechant

Cap Mechant

Cap Mechant

 

Saint-Leu

Nous avons profité d’un après-midi couvert sur les hauteurs de l’île pour aller à Kelonia, un observatoire de tortues marines. La visite se fait en deux temps: l’observation des tortues, et une exposition sur l’animal sous différents aspects (biologique, environnemental et culturel). Kelonia abrite un centre de soin accueillant des tortues malades ou blessées.

Au-delà du fait que nous ayons pu approcher des tortues, j’ai beaucoup appris sur la place qu’occupe cet animal dans les croyances de peuples du monde entier et la façon dont les colons ont décimé cette espèce aujourd’hui en danger qui se fait de plus en plus rare sur les côtes réunionnaises.

Saint-Leu

Saint-Leu - Kelonia - Tortue

Saint-Leu - Kelonia - Tortue

Saint-Leu - Kelonia - Tortue

Saint-Leu

 

J’espère que cet article sur la diversité des paysages réunionnais vous a fait voyager. La semaine prochaine, je vous emmène faire un tour de l’île sur le thème de l’architecture. Nous découvrirons les cases et édifices religieux colorés aussi divers et variés qu’ils puissent être.

En attendant, si cela vous intéresse, je vous invite à aller visiter le site officiel du Tourisme à La Réunion.

2 réflexions sur “VOYAGE #ILE DE LA REUNION #1

  1. Magnifique ! Les photos sont pour la plupart superbes (je pourrais passer un siècle à t’énumérer celle que j’aime beaucoup et celle que j’aime moins, mais ce serait un peu long ^^ je dirais juste : mention spéciale pour les bébés hérissons et le volcan). Tu as beaucoup de chance d’avoir pu voir tout ça !

    J'aime

    • Nous sommes partis à la Réunion un peu par hasard et je ne regrette absolument pas. J’ai découvert tant de belles choses. Voir traverser les petits hérissons devant nous fait partie des nombreuses séquences émotion de ce voyage.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s